L’importance du régime méditerranéen, et en particulier des bienfaits nutritifs de l’huile d’olive Vierge Extra, sont mondialement reconnus. Un grand nombre d’études épidémiologiques ont démontré que l’incidence des maladies générées par des crises cardiaques et certains types de cancers est plus faible dans la zone méditerranéenne.

Plusieurs chercheurs ont confirmé que l’huile d’olive Vierge Extra est la principale source de graisse de la zone méditerranéene. Il a également été confirmé que l’huile d’olive Vierge Extra a des effets positifs pour la santé humaine, en particulier pour prévenir des maladies, comme par exemple certains types de cancers, le diabète, les maladies cardiovasculaires, les maladies inflammatoires, etc.

Nombreuses sont les recherches scientifiques ayant révélé les bienfaits que transmet l’huile d’olive sur notre organisme. L’huile d’olive est la base du régime méditerranéen, c’est un produit alimentaire essentiel pour la population avec l’espérance de vie la plus élevée du monde.
Bienfaits de l'huile d'olive Vierge Extra

Quelle est l’origine des bienfaits nutritifs de l’huile d’olive Vierge Extra?

L’HOVE n’est pas seulement composée d’acides gras comme l’acide oléique, mais contient également de nombreux composés minoritaires tels que:

  • des hydrocarbures
  • des tocophérols
  • de l’alcanol
  • des flavonoïdes
  • des anthocyanes
  • des stérols
  • des phénols, etc.

Ces micros composés confèrent à l’huile d’olive Vierge Extra une valeur ajoutée nutritive. Ce sont des composés antioxydants qui permettent, quand nous les avalons, à notre organisme de se défendre contre l’oxydation.
Les bienfaits nutritifs de l’huile d’olive Vierge Extra sont si nombreux qu’elle est considérée comme un aliment fonctionnel avec des composants qui contribuent à ses qualités thérapeutiques générales.

Le composé phare

Le composé phare se trouvant dans l’huile d’olive s’appelle l’oléocanthal.

L’oléocanthal est un phénol abondant dans l’HOVE. Sa quantité oscille entre 284 et 711 mg/kg. Aujourd’hui, on sait que l’oléocanthal est le seul composé phénolique générant la sensation de piquant procurée dans la gorge par quelques huiles d’olive une fois celles-ci avalées.

En 2005, les propriétés anti-inflammatoires de l’oléocanthal furent confirmées. Des études récentes ont également démontré que ce composé peut contribuer à lutter contre:

  • différents types de cancers (voir cette référence à propos d’une étude réalisée par l’Université autonome de Barcelone)
  • les maladies cardiovasculaires
  • la maladie d’Alzheimer, comme est en train de le démontrer le Monell Center de Philadelphie.

Auteur: Hristofor Miho